Venezuela

Rencontre entre Chavez et les mouvements sociaux en marge du FSM

16 février 2006 par Yannick Bovy


Dans le prolongement des travaux de l’assemblée des mouvements sociaux, quelque 200 représentants de mouvements, campagnes, réseaux, organisations se sont réunis avec le président Chavez, le dimanche 29 janvier en fin de journée, après la clôture officielle du Forum social de Caracas. C’était la deuxième rencontre entre Chavez et des représentants de ces mouvements en moins d’une semaine.

Dans un premier temps, des représentants de grandes campagnes ont pu présenter au président vénézuélien leurs luttes, leurs revendications et leurs propositions. Le président est ensuite longuement intervenu pour insister notamment sur la nécéssaire et naturelle connexion à établir entre les luttes de la planète et le processus « bolivarien » en cours au Venezuela.

« Le Forum social fait partie de notre lutte contre le néolibéralisme, mais nous devons l’accompagner nécessairement par une stratégie visant le pouvoir  », a en outre déclaré Chavez, citant en exemple l’élection le mois dernier d’Evo Morales, ancien syndicaliste et défenseur des droits des communautés indiennes à la présidence de la Bolivie. Paraphrasant Ernesto « Che » Guevara, Chavez a appelé à la création « d’une, deux, trois Bolivies en Amérique latine, dans les Caraïbes, pour contrer les politiques « néolibérales » et « sauvages » de Washington  ».

Ces deux rencontres entre des mouvements sociaux et un président sont les premières du genre. Si elles ont fait grincer quelques dents et crisser quelques plumes de journalistes toujours prompts à dénigrer Hugo Chavez et/ou les opposants à la mondialisation libérale, elles n’en sont pas moins, pour nombre de participants, une étape intéressante pour le renforcement des luttes menées par le mouvement altermondialiste, dans la mesure ou le Venezuela, son gouvernement et son président rejoignent le mouvement dans son combat contre le capitalisme pour lui substituer d’autres modèles de développement, socialement justes et écologiquement soutenables. Chavez parlant lui explicitement de « socialisme du XXIe siècle  ».

Click




Autres articles en français de Yannick Bovy (40)

0 | 10 | 20 | 30

Dans la même rubrique