Le réseau CADTM se mobilise pour la réussite du FSM de Dakar !

31 janvier 2011 par Myriam Bourgy


Le Forum social mondial se tiendra cette année du 6 au 11 février 2011 à Dakar au Sénégal. Comme à chaque FSM, une délégation du réseau CADTM international sera présente. Près de deux cents délégués CADTM provenant de 23 pays et de 4 continents participeront à cette édition du Forum, 10 ans après son lancement à Porto Alegre en 2001. Le CADTM n’aura jamais été aussi présent et actif à l’occasion d’un FSM. Le forum se tient pour la première fois en Afrique de l’Ouest où le CADTM est présent dans 9 pays. Le réseau CADTM se mobilise depuis des mois pour contribuer à la réussite de la rencontre altermondialiste et à son ancrage dans les luttes.

Des caravanes de l’Ouest africain en route vers Dakar !

La mobilisation des mouvements sociaux est vitale pour la réussite du FSM [1].
Plusieurs caravanes composées d’activistes de différents mouvements sont donc parties ces derniers jours de différents pays d’Afrique de l’Ouest afin de sensibiliser les populations et de convaincre un maximum de personnes de participer au processus FSM. Plusieurs milliers de kilomètres sont parcourus en bus par les caravaniers. Le CADTM apporte un important soutien humain et financier à cette initiative créative et militante. Pour suivre les activités des caravanes parties de Cotonou le 23 janvier, lisez le carnet de route de Pauline Imbach, Zinaba Aboudou Rasmane et Samir Abi. Des centaines de caravaniers rejoindront Kaolack (au sud-est de Dakar) le 4 février où les attendront les participantes d’une rencontre internationale sur les luttes féministes organisée par le CADTM. En effet, les 3 et 4 février, l’APROFES (Association pour la promotion de la femme sénégalaise, membre du CADTM) et le réseau international CADTM organisent à Kaolack deux journées de formation et de débat sur le féminisme. Pour la clôture de cette activité, on attend une participation de plusieurs centaines de femmes.
Le 5 février, les caravanes et la délégation de Kaolack (2e ville du Sénégal) rejoindront Dakar à 3 heures de route.

Dans le même esprit, la mobilisation s’est organisée depuis des mois à Dakar notamment en collaboration étroite avec le mouvement hip hop des banlieues [2]. La sortie d’une compilation « Prise de conscience collective ! » suivie d’un concert d’une durée de 6 heures, le 29 janvier avec près de 5000 personnes dans le quartier populaire de Guediawaye ont été deux moments forts pour la sensibilisation sur la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque africaine de développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds européen de développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
du Tiers Monde et pour la mobilisation au FSM.

Le Forum Social Mondial – du 6 au 11 février 2011

Lors de la marche d’ouverture du FSM qui aura lieu le 6 février et les jours qui suivront, le CADTM sera présent avec une délégation de près de deux cents personnes venant principalement d’Afrique de l’Ouest par les caravanes mais aussi d’Afrique centrale et du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Amérique latine [3]. Rejoignez le groupe du CADTM dans la marche d’ouverture le 6 février à Dakar.
Les jours suivants seront consacrés à la réalisation des activités auto-gérées que le CADTM organise en collaboration avec des organisations partenaires [4].
Le FSM se clôturera par les assemblées thématiques. Le CADTM sera particulièrement actif Actif
Actifs
En général, le terme « actif » fait référence à un bien qui possède une valeur réalisable, ou qui peut générer des revenus. Dans le cas contraire, on parle de « passif », c’est-à-dire la partie du bilan composé des ressources dont dispose une entreprise (les capitaux propres apportés par les associés, les provisions pour risques et charges ainsi que les dettes).
au sein de l’Assemblée dette qui aura lieu le 10 février au matin avec toutes les campagnes dette mais aussi au sein de l’Assemblée des mouvements sociaux. L’Assemblée est un espace de convergences des mouvements sociaux au niveau international qui a notamment pour objectif de fixer des dates de mobilisations pendant l’année 2011 et 2012. Au vu du contexte actuel, la réussite de ces deux assemblées est très importante pour pouvoir organiser la résistance face aux attaques du système capitaliste contre les peuples.

Le FSM et le travail de réseau

Cette rencontre internationale est toujours un moment important pour notre travail avec nos partenaires. Les deux jours suivant le FSM seront consacrés au Conseil International du FSM et à une réunion des réseaux travaillant sur la dette. Des délégués du CADTM seront actifs lors de ces deux réunions importantes pour faire le bilan collectif du FSM (CI du FSM les 12 et 13 février) et pour envisager le travail commun concernant la dette des pays du Sud mais aussi pour répondre à la crise de la dette des pays européens.




Notes

[3Des délégués CADTM des pays suivants seront présents au FSM : Argentine, Haïti, Pakistan, Inde, Sri Lanka, Japon, France, Belgique, Pologne, Espagne, Maroc, Tunisie, RDC, Congo Brazzaville, Niger, Guinée, Mauritanie, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Burkina Faso, Sénégal.

Autres articles en français de Myriam Bourgy (16)