printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
Extractivisme : les femmes en première ligne ?
Évènement en ligne
29 novembre 2020

🏗️ L’extractivisme désigne un modèle d’exploitation des ressources naturelles, basé sur l’excès, pour répondre aux besoins croissants de nos sociétés de surconsommation. Ce modèle s’inscrit dans un monde capitaliste et patriarcal, qu’il nous convient d’interroger.

Le dimanche 29 novembre de 16h à 19h

📋 Au programme :
🎤 une table-ronde avec 5 intervenantes
- Jules Falquet, Maîtresse de conférences en Sociologie à l’Université Paris Diderot, sur les féminismes communautaires ♀️
- Camille Bruneau, membre du CADTM Belgique (comité pour l’abolition des dettes illégitimes) et responsable du suivi des enjeux féministes liées à la dette et l’austérité 💰
- Sofia Dagna, membre du Collectif Guatemala et doctorante en anthropologie sur la criminalisation des femmes défenseuses de droits humains au Guatemala 🇬🇹
- Chloé Stevenson, ancienne observatrice internationale pour PBI Mexique 🇲🇽
- Une défenseuse de l’environnement mexicaine (à confirmer) 🌿

🎨 des ateliers thématiques
- Arts et luttes féministes autochtones avec Aurélie Journée-Duez, Présidente du Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan) et docteure en anthropologie
- Les femmes, premières impactées par les conséquences économiques, politiques, et plus particulièrement extractivistes de la dette avec Camille Bruneau du CADTM Belgique

📚 un café littéraire
- avec la présentation du nouveau livre de Jules Falquet, « Imbrication, Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux », Éditions du Croquant, 2020

Inscription gratuite :
https://www.helloasso.com/associations/pbi/evenements/extractivisme-les-femmes-en-premiere-ligne

Facebook : https://fb.me/e/3qkibmk50