29 septembre 2012 > 30 septembre 2012

Namur, Belgique

Week-end de formation : Et si la question de la dette était un sujet facile à expliquer ?

Week-end de formation : Et si la question de la dette était un sujet facile à expliquer ?

Et si la question de la dette devenait un sujet facile à expliquer ?

Expliquer la dette, quels outils pédagogiques ?

29 et 30 septembre 2012, week-end de formation en résidentiel

à WÉPION (près de NAMUR, BELGIQUE) – Au Centre culturel Maurice Hicter – La Marlagne

Fiche d’inscription

Se rendre à la Marlagne

Comment se rendre à La Marlagne ?

Le WE de formation se déroule à La Marlagne - Centre culturel Marcel Hicter, à Wépion (près de Namur), Belgique .
Pour y accéder, vous trouverez plus d’infos dans le document ci-joint :

Horaires (à confirmer) : Samedi 9H30 - 18H30 + soirée / Dimanche 9h30 – 16H00

Le temps d’un week-end, le CADTM vous livre ses astuces pour réussir une animation ou une formation sur la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
. Des classiques de nos outils pédagogiques, des plus originaux et aux plus déjantés que nous avons créés, vous connaîtrez toutes nos ficelles pour expliquer la dette autrement.

- Vous êtes militant-e et vous avez envie de tenter l’aventure de l’animation sur la dette ?

- Vous êtes déjà animateur-animatrice et vous avez envie de découvrir de nouveaux outils pédagogiques spécifiques sur la dette ?

- Vous ne voulez pas vous lancer seul-e et vous souhaitez rencontrer des personnes avec qui proposer des animations sur la dette près de chez vous ?

- Vous êtes plein-e d’inspiration et souhaitez inventer de nouveaux outils pédagogiques sur la dette au sein d’un groupe actif Actif
Actifs
En général, le terme « actif » fait référence à un bien qui possède une valeur réalisable, ou qui peut générer des revenus. Dans le cas contraire, on parle de « passif », c’est-à-dire la partie du bilan composé des ressources dont dispose une entreprise (les capitaux propres apportés par les associés, les provisions pour risques et charges ainsi que les dettes).
 ?

N’attendez plus, ce week-end est fait pour vous !

Embarquez pour un moment convivial, ludique et instructif !

 Infos et inscriptions : Christine, christine chez cadtm.org

 Les inscriptions sont obligatoires et il reste quelques places, profitez-en !

2 jours de formation + 2 nuits (arrivée le vendredi) : 45 euros et 25 euros pour les petits revenus / en pension complète

_ 2 jours de formation + 1 nuit (arrivée le samedi) : 35 euros et 15 euros pour les petits revenus / en pension complète

Merci de retourner le bulletin d’inscription ci-dessous à christine chez cadtm.org

Un service de garderie d’enfants pourra être organisé en fonction des demandes donc n’oubliez pas de préciser si vous souhaitez en bénéficier dans le bulletin d’inscription.

ATTENTION
il y a une erreur dans le numéro de compte ci-dessus
il faut lire : BE06 0012 3183 4322
et non BE06 0012 3183 322

 DEMANDEZ L’PROGRAMME !

Samedi 29 et dimanche 20 janvier 2012

- LA LIGNE DU TEMPS … ET LE JEU DE LA FICELLE !

La ligne du temps est un support d’animation développé par le CADTM pour retracer l’histoire (de 1945 à nos jours) de l’endettement des pays du Sud et comprendre à la fois les mécanismes de la dette et ses impacts sur les populations.

Elle sera cette fois combinée au jeu de la ficelle. Cet outil initialement mis en place pour aborder la question de la souveraineté alimentaire a été adapté depuis peu à la question de la dette. Le principe en est simple : chaque joueur/euse a une « carte personnage » qui définit son implication (responsable ou victime) dans les mécanismes de la dette. Au fur et à mesure du jeu, chacun-e dévoile son identité au moment où il/elle pense avoir sa carte à jouer. Une ficelle est déroulée et connecte chaque personnage, dévoilant ainsi les liens de chacun avec l’endettement de son pays.

Durée : 2H00 / Animateurs-animatrices : 2 / Participant-e-s : de 5 à 40 / Tout public dès 15 ans

- LE PUZZLE DES SUBPRIMES Subprimes Crédits hypothécaires spéciaux développés à partir du milieu des années 2000, principalement aux États-Unis. Spéciaux car, à l’inverse des crédits « primes », ils sont destinés à des ménages à faibles revenus déjà fortement endettés et étaient donc plus risqués ; ils étaient ainsi également potentiellement plus (« sub ») rentables, avec des taux d’intérêts variables augmentant avec le temps ; la seule garantie reposant généralement sur l’hypothèque, le prêteur se remboursant alors par la vente de la maison en cas de non-remboursement. Ces crédits ont été titrisés - leurs risques ont été « dispersés » dans des produits financiers - et achetés en masse par les grandes banques, qui se sont retrouvées avec une quantité énorme de titres qui ne valaient plus rien lorsque la bulle spéculative immobilière a éclaté fin 2007.
Voir l’outil pédagogique « Le puzzle des subprimes »

Vous ne comprenez rien à la crise des subprimes ? Rien de tel qu’un puzzle fou pour démêler les éléments de compréhension et enfin y voir clair ! Muni d’un plateau et de pièces toutes mélangées (AAAHHHHH), vous devez reconstituer, tel un détective en quête de vérité, les éléments qui ont conduit à la crise des subprimes. Saurez-vous démasquer les enchaînements logiques, les effets boule de neige et autres pièges diaboliques ?

Cet outil permet de comprendre l’histoire et les mécanismes de la crise des subprimes. Il peut être une très bonne introduction à la question de la dette dans les pays du Nord.

Durée : 1H / Animateur-animatrice : 1 / Participant-e-s : de 2 à 40 / Tout public dès 16 - 17 ans

- LE « KIKAFÉKOI » DE LA DETTE AU NORD

Eh ben oui, tout ça n’est pas arrivé par hasard, y en a bien qui y sont pour quelque chose. Le Kikafékoi de la dette au Nord te dira tout sur les coupables.

Un module spécialement conçu par le CADTM pour comprendre et expliquer la dette au Nord ! En 3 schémas : « Genèse de la crise de la dette dans les pays européens », « Gestion de la crise de la dette par la Troïka Troïka Troïka : FMI, Commission européenne et Banque centrale européenne qui, ensemble, imposent au travers des prêts des mesures d’austérité aux pays en difficulté.  » et « Les banques privées essayent de se débarrasser des titres de la dette Titres de la dette Les titres de la dette publique sont des emprunts qu’un État effectue pour financer son déficit (la différence entre ses recettes et ses dépenses). Il émet alors différents titres (bons d’état, certificats de trésorerie, bons du trésor, obligations linéaires, notes etc.) sur les marchés financiers – principalement actuellement – qui lui verseront de l’argent en échange d’un remboursement avec intérêts après une période déterminée (pouvant aller de 3 mois à 30 ans).
Il existe un marché primaire et secondaire de la dette publique.
 
 », tu deviendras incollable sur la dette au Nord.

Durée : 1H30 / Animateur-animatrice : 1 / Participant-e-s : de 2 à 40 / Tout public dès 16-17 ans

EN SOIRÉE : animation-spectacle (plus d’infos à suivre... suspeeense !)

- LE JEU DES ALTERNATIVES À LA DETTE

Après la soirée festive d’hier, rien de tel qu’un jeu des alternatives à la dette : pas question de rester assis-e et de risquer de s’endormir sur sa chaise ! Sur le principe du débat mouvant, chacun-e aura l’occasion de se positionner au sens littéral par rapport à différentes alternatives potentielles à la situation d’endettement des États. Audit, allègement, suspension, justice fiscale... Peut-être déjà entendu parler mais quelles sont vraiment les différences et les avantages de chaque alternative ?

Durée : 1H30 / Animateur-animatrice : 1 / Participant-e-s : de 10 à 40 / Tout public dès 16-17 ans

- LES QUESTIONS QUI PIQUENT ?

Parce que l’animation, c’est aussi et surtout se confronter à un public de curieux/ses qui pose plein de questions passionnantes aux animateurs-animatrices qui angoissent de ne pas savoir répondre... nous vous révélerons non pas LA réponse qui marche à tous les coups... mais LES questions qu’on pose à tous les coups... Ah ah ah ! Fini l’effet de surprise du petit premier de la classe !

Pour pimenter un peu l’exercice, nous vous invitons à préparer vos questions qui piquent, celles auxquelles vous ne savez pas répondre, ou pas assez, celles qui reviennent vous hanter et desquelles vous voulez triompher.

- PROJETS D’AVENIR À VENIR

Comme on se sera bien amusés tout le week-end et qu’on n’aura pas envie de se quitter, on vous propose une petite séance de réflexion et de mise en commun pour parler avenir à venir. L’idée est de voir kiveufairkoi et kiveufairoù.


À venir