17 octobre > 18 octobre

Liège, Belgique

Rencontres d’automne du CADTM : Les inscriptions sont ouvertes !

En cette période pleine d’incertitude, une chose reste certaine : on ne lâche rien ! Rien, et surtout pas notre envie de vous proposer (malgré les circonstances et avec toutes les réserves nécessaires) de participer à une nouvelle édition de nos Rencontres d’automne !

Alors que les dettes publiques atteignent de nouveaux sommets et qu’on nous annonce déjà que 2021 sera une nouvelle année sous le signe de l’austérité,
Alors que le monde de la finance en profite pour organiser en douce son sauvetage par les États pour leur refiler les milliards d’euros de dettes sur lesquels il a spéculé ces dernières années,
Alors que 100 % des hôpitaux en Belgique et dans d’autres pays déposeront cette année des comptes dans le rouge,
Alors que la pression au remboursement persiste sur des locataires et débiteurs/trices exsangues alors même que les propriétaires et les banques voient leurs crédits garantis par les gouvernements,
Alors que des millions de personnes sont contraintes de se replier sur les vestiges de l’État social et (surtout) de la sécu pour survivre,
Alors que les femmes (et a fortiori les femmes racisées) sont, une fois encore, en première ligne à subir les conséquences de ces crises,
Alors que les quelques personnes qui détiennent déjà l’essentiel des ressources planétaires ont réalisé, en ces quelques mois de pandémie, des profits équivalent à plusieurs fois la totalité de la dette grecque,
Alors que malgré les annonces et l’aggravation de la situation sanitaire dans les pays du Sud, les créanciers du Nord publics et privés ainsi que les institutions financières internationales refusent toujours de remettre en question le payement des dettes odieuses,
Plus que jamais, nous avons besoin de moments pour débattre, pour nous organiser, pour construire - par la lutte - des alternatives désirables et pour faire tomber ce système absurde et inhumain (et aussi pour faire la fête) !

C’est dans cette optique que le CADTM a décidé de partir du principe qu’auront lieu en 2020, du 17 au 18 octobre, ses traditionnelles Rencontres d’été.

La tenue (ou non) de cet événement dépendra de deux facteurs :

  • Une évolution favorable de la situation et des normes sanitaires
  • Un nombre suffisant de personnes inscrites à l’événement

On sait qu’on veut que ça ait lieu (et on voulait vous le faire savoir) même si on ne sait pas encore exactement sous quelle forme (le but n’étant pas de faire de l’événement une « contamination party ») ni précisément avec quel programme (qui dépendra des confirmations des intervenant.e.s).

Et pour qu’on ait une chance que cela soit possible, on a besoin de s’organiser et de savoir si vous aussi, vous êtes partant.e.s !

Nous vous invitons donc à d’ores et déjà nous transmettre vos inscriptions via le formulaire ci-dessous. On ne les considérera pas comme des engagements promis-jurés mais simplement comme une manière de nous faire signe qu’on continue à préparer tout ça. (Et au cas où c’est nécessaire de le préciser : non, on ne vous demande évidemment pas encore de payer quoique ce soit).

Programme provisoire - actualisé le 18 septembre
Samedi 17 octobre
10h-11h30 Plénière d’ouverture
De la crise de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
des années 80 jusqu’à la crise financière en cours, 30 ans de luttes du réseau CADTM contre les dettes illégitimes
11h30-13h50 Conférence
Dette coloniale et réparations
Avec Véronique Clette-Gakuba (sociologue à l’ULB) et Jehosheba Bennett (avocate au cabinet Jus cogens)

60 ans après l’indépendance officielle du Congo, les crimes commis par l’État belge n’ont jusqu’ici pas reçus les réponses politiques appropriées, en termes de reconnaissance et de réparations. Alors que le racisme est toujours une réalité structurelle qui touche particulièrement la population noire en Belgique, quelles sont les initiatives juridiques et militantes récemment initiées pour pousser l’État belge à reconnaitre sa responsabilité ?
11h30-13h50 Ateliers
Crise sanitaire : Dette et austérité
Crise et effondrement
14h-15h30 Pause midi : Repas et activités sur la place
15h30-17h30 Conférence
Crise du capitalisme, aggravée par la pandémie
15h30-17h30 Ateliers
Atelier d’écriture
Migrations, luttes des sans-papiers et dette
18h-19h Réunion des groupes thématiques
Dimanche 18 octobre
9h45-11h45 Conférence
Conférence enjeux des dettes publiques et privées et alternatives et luttes au Sud
Avec Maria-Elena Saludas (CADTM Ayna), Omar Aziki (Attac/CADTM Maroc), Broulaye Bagayoko (CADTM Afrique) et Sushovan Dhar (CADTM Inde) - en visioconférence

En 10 ans, la dette extérieure publique des pays du Sud a doublé. Avec la dégradation des termes de l’échange et les tensions internationales inhérentes à la crise du capitalisme aggravée par la Covid-19, une vingtaine de pays sont en défaut de paiement. La dette privée atteint également des sommets, fragilisant encore davantage des acteurs que l’on peut qualifier de colosses aux pieds d’argiles. Quant aux microcrédits, ils semblent davantage faire partie du problème que de la solution. Panorama des dettes et des luttes contre leur remboursement avec des membres du CADTM.
9h45-11h45 Ateliers
Dette, crise écologique et capitalisme des pandémies
Laboratoire fiction
12h-13h Divers
Présentation du livre Capitulation entre adultes Avec Eric Toussaint (porte-parole du CADTM international)
et Eva Betavatzi (CADTM Belgique)
Visite d’une exposition à Liège
13h-15h Pause midi : Repas et activités sur la place
15h-17h Plénière de clôture
Focus sur les luttes et alternatives concrètes

Quelques infos pratiques :

  • Les dates : du 17 au 18 octobre
  • Le lieu : cette fois ce sera à Liège ! Et plus précisément à la Cité miroir (place Xavier Neujean)
  • Nourriture et logement : Pour la nourriture, on fera une série de propositions en lien avec des associations locales. Pour le logement, il n’y aura pas de possibilité d’hébergement sur place cette année. En revanche, on met en place un tableau en ligne pour l’auto-organisation d’hébergements militants.
  • Programme : (voir ci-dessous). Si vous voulez proposer des idées d’ateliers et/ou vous proposer pour donner un coup de main pour les organiser, on est plus que preneurs/euses !
  • Prix  : Prix libre / Prix recommandé 10€ / Prix de soutien 20€
  • Une question/remarque ? : Contactez-nous par mail à info[at]cadtm.org
COVOITURAGE
Pour les personnes souhaitant organiser des covoiturages depuis Bruxelles, Paris ou toutes autres villes à destination des Rencontres d’automne 2020, nous mettons ce Framapad totalement autogéré à votre disposition : https://bimestriel.framapad.org/p/covoiturage-9iq8?lang=fr
HEBERGEMENT
Aucun hébergement n’est prévu cette année pour les Rencontres d’automne 2020. Pour les personnes pouvant en proposer, nous mettons ce Framapad totalement autogéré à votre disposition : https://bimestriel.framapad.org/p/hebergement-9iq8?lang=fr

Pour vous inscrire, remplissez le formulaire ci-dessous

En raison de la situation sanitaire, le CADTM envisage de donner la possibilité de participer aux activités sous formes de visioconférence. La (non)-tenue dépendra des réponses obtenues.

Souhaitez-vous que vos enfants soient gardés en journée? (merci de préciser le nombre d'enfants ainsi que leur âge - pas en dessous de 4 ans)

Et n’hésitez pas à faire tourner l’info dans vos réseaux !
La lutte continue !


À venir