Que s’est-il passé de positif en 2015 ?

3 février par Bonnes nouvelles

Le Brésil frappé par la pire catastrophe écologique de son histoire ; un sommet mondial sur le climat (COP21) accouchant d’un accord qui n’est que de la poudre aux yeux ; des créanciers et une Troïka Troïka Troïka : FMI, Commission européenne et Banque centrale européenne qui, ensemble, imposent au travers des prêts des mesures d’austérité aux pays en difficulté. (Commission européenne, Banque centrale européenne BCE
Banque centrale européenne
La Banque centrale européenne est une institution européenne basée à Francfort, créée en 1998. Les pays de la zone euro lui ont transféré leurs compétences en matières monétaires et son rôle officiel est d’assurer la stabilité des prix (lutter contre l’inflation) dans la dite zone.
Ses trois organes de décision (le conseil des gouverneurs, le directoire et le conseil général) sont tous composés de gouverneurs de banques centrales des pays membres et/ou de spécialistes « reconnus ». Ses statuts la veulent « indépendante » politiquement mais elle est directement influencée par le monde financier.
et FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
) qui, sans aucun scrupule, font capituler Tsipras, lui imposant un accord qui piétine la démocratie et la souveraineté du peuple grec ; les idées et les partis d’extrême droite qui continuent de se propager un peu partout en Europe ; des banques qui continuent de spéculer en toute impunité, alors qu’il existe des preuves irréfutables qu’elles ont commis de très graves délits (blanchiment d’argent du crime organisé, manipulation des taux d’intérêt, délits d’initiés, enrichissement abusif, complicité dans des crimes de guerre...) ; Des guerres et des conflits sanglants qui se poursuivent en Irak, en Syrie, et ailleurs ; des centaines de millions de personnes qui continuent de mourir de faim alors qu’on pourrait sans problème nourrir correctement 12 milliards d’individus ; la droite qui reprend la main au Venezuela ; des attaques en règle contre les droits sociaux et les libertés individuelles ; des scandales planétaires qui restent impunis, comme celui de la firme Volkswagen par exemple ; des attentats monstrueux et meurtriers au Nigéria, en Tunisie, en France ; … L’année 2015 a été une fois de plus chargée en évènements négatifs, inacceptables, scandaleux, dégoûtants ! A quand la justice sociale, la paix, la coopération et le partage des richesses ?
Si nier ces énormes injustices est impossible, se résigner à les accepter est impensable. La célèbre expression de Margaret Thatcher « TINA » (There Is No Alternative) est tout sauf vraie. En contrepied de cette triste réalité, de nombreuses initiatives porteuses d’espoirs, locales et globales, ont fleuri un peu partout sur la planète. Des individus se sont dressés avec succès contre l’injustice, des mobilisations sociales ont fait reculer des projets néfastes pour l’humanité, et des gouvernements ou des autorités publiques ont pris leur courage à deux mains et mis en œuvre des politiques en faveur des populations. Bien sûr, ces petites et grandes victoires restent partielles et insuffisantes. Prises individuellement, certaines peuvent même paraître dérisoires. Mais mises ensemble, elles montrent à quel point la volonté de changement est vivace et qu’il existe de multiples forces de propositions alternatives au système actuel, basé sur l’égoïsme, le profit et l’exploitation des peuples et de la nature.
C’est avec beaucoup de plaisir et de fierté que nous avons recensé, publié et diffusé pas moins de 150 « bonnes nouvelles » en 2015.Nous vous proposons ici une petite sélection des bonnes nouvelles qui nous ont touchés cette année. Nous espérons qu’elles vous aideront à lutter contre le fatalisme ambiant et constitueront des sources d’inspiration pour vos actions Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
individuelles et collectives.
En vous souhaitant toute la réussite possible pour vos projets en 2016.
Solidairement.
L’équipe de Bonnes nouvelles : Philippe, Vanessa, Kelly, Hélène, Brieuc, Jeanne-Marie, Caroline, Dominique & Olivier
PS : si vous êtes intéressés à rejoindre notre équipe bénévole, contactez-nous via le site. Ce n’est pas le travail qui manque ;-)
1. Les Palestiniens deviennent membres de la Cour pénale internationale (lire)
2. Le mariage gay légal dans cinq nouveaux États américains Lire
3. Une paysanne péruvienne garde sa terre face aux milliards d’une multinationale Lire
4. La révolution démocratique de Zoé Konstantopoulou au Parlement grec Lire
5. Pesticide et cancer : l’OMS reconnaît enfin un lien probable ! Lire
6. L’Islande envoie ses banquiers véreux réfléchir en prison Lire
7. Suède : les prisons se vident Lire
8. La privatisation de l’eau déclarée inconstitutionnelle en Indonésie Lire
9. La fracturation hydraulique bannie d’Écosse Lire
10. Les anciens de Fralib et leur coopérative lancent le thé de la transformation sociale et écologique Lire
11. 15 dollars/heure : La prise de Los Angeles Lire
12. L’Equateur établit un nouveau record en matière de reforestation Lire
13. Les « indignés » prennent les mairies de Madrid et Barcelone Lire
14. A Rennes, l’eau redevient un bien commun Lire
15. Victoire pour les travailleurs de la Deustche Post ! Lire
16. En Espagne, les citoyens font plier les banques... Lire
17. L’Ecosse interdit la culture des OGM OGM
Organisme génétiquement modifié
Organisme vivant (végétal ou animal) sur lequel on a procédé à une manipulation génétique afin de modifier ses qualités, en général afin de le rendre résistant à un herbicide ou un pesticide. En 2000, les OGM couvraient plus de 40 millions d’hectares, concernant pour les trois-quarts le soja et le maïs. Les principaux pays producteurs étaient les USA, l’Argentine et le Canada. Les plantes génétiquement modifiées sont en général produites intensivement pour l’alimentation du bétail des pays riches. Leur existence pose trois problèmes.


- Problème sanitaire. Outre la présence de nouveaux gènes dont les effets ne sont pas toujours connus, la résistance à un herbicide implique que le producteur va multiplier son utilisation. Les produits OGM (notamment le soja américain) se retrouvent gorgés d’herbicide dont dont on ignore les effets sur la santé humaine. De plus, pour incorporer le gène nouveau, on l’associe à un gène de résistance à un antibiotique, on bombarde des cellules saines et on cultive le tout dans une solution en présence de cet antibiotique pour ne conserver que les cellules effectivement modifiées.


- Problème juridique. Les OGM sont développés à l’initiative des seules transnationales de l’agrochimie comme Monsanto, pour toucher les royalties sur les brevets associés. Elles procèdent par coups de boutoir pour enfoncer une législation lacunaire devant ces objets nouveaux. Les agriculteurs deviennent alors dépendants de ces firmes. Les États se défendent comme ils peuvent, bien souvent complices, et ils sont fort démunis quand on découvre une présence malencontreuse d’OGM dans des semences que l’on croyait saines : destruction de colza transgénique dans le nord de la France en mai 2000 (Advanta Seeds), non destruction de maïs transgénique sur 2600 ha en Lot et Garonne en juin 2000 (Golden Harvest), retrait de la distribution de galettes de maïs Taco Bell aux USA en octobre 2000 (Aventis). En outre, lors du vote par le parlement européen de la recommandation du 12/4/2000, l’amendement définissant la responsabilité des producteurs a été rejeté.


- Problème alimentaire. Les OGM sont inutiles au Nord où il y a surproduction et où il faudrait bien mieux promouvoir une agriculture paysanne et saine, inutiles au Sud qui ne pourra pas se payer ces semences chères et les pesticides qui vont avec, ou alors cela déséquilibrera toute la production traditionnelle. Il est clair selon la FAO que la faim dans le monde ne résulte pas d’une production insuffisante.
sur son territoire Lire
18. Monsanto condamné pour l’intoxication d’un agriculteur français Lire
19. Comment ce magnifique peuple du Burkina a mis en échec le coup d’Etat Lire
20. La Californie adopte une loi sur l’égalité de salaire Lire
Le courage politique, ça existe !

  • Syriza, une aubaine pour l’Europe ? Lire
  • Grèce : Rétablissement du salaire minimum à 751€ Lire
  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays Lire
  • Défiant l’EI, des Kurdes proclament l’égalité hommes-femmes Lire
  • Le Venezuela accueille un premier groupe de 119 étudiants palestiniens Lire
  • Malgré la pression, Tsipras ne recule pas Lire
  • La révolution démocratique de Zoé Konstantopoulou au Parlement grec Lire
  • Marinaleda, le village des insoumis (VIDEO) Lire
  • L’Italie annule 25 millions d’euros de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
    Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
    Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
    tunisienne Lire
  • Le Ministre des finances veut réaliser un audit de la dette publique Lire
  • Suède : les prisons se vident Lire
  • L’Islande envoie ses banquiers véreux réfléchir en prison Lire
  • Esneux, encore une ville belge « contre » TAFTA Lire
  • Le Parlement wallon suspend les négociations du traité transatlantique Lire
  • Le Salvador bannit le Roundup de Monsanto et connaît des récoltes records Lire
  • L’Equateur établit un nouveau record en matière de reforestation Lire
  • Berlin met en place l’encadrement des loyers Lire
  • Borgerhout, première zone hors TTIP de Flandre Lire
  • La proposition de loi contre les fonds « vautour » adoptée Lire
  • Allocation universelle : la Finlande fait le test ! Lire
  • Le « non » largement en tête du référendum grec Lire
  • Cuba, premier pays à éliminer la transmission du Sida et de la syphilis de la mère à l’enfant Lire
  • Utrecht, la ville où la pauvreté n’existera (peut-être) plus Lire
  • A Rennes, l’eau redevient un bien commun Lire
  • AVANT/APRES. Regardez comment la pub a déserté les rues de Grenoble Lire
  • L’Ecosse interdit la culture des OGM sur son territoire Lire
  • Les abords des petites villes en guerre contre la publicité Lire
  • Jeremy Corbyn élu à la tête du Parti travailliste Lire
  • La ville de Reykjavik boycotte Israël Lire
  • La Californie adopte une loi sur l’égalité de salaire Lire
  • Le Parlement européen adopte une résolution pour protéger Edward Snowden Lire
  • Au 1er janvier 2017, les communes n’auront plus le droit d’utiliser de pesticides Lire
  • L’Uruguay rejette la corporatocratie mondiale Lire
  • Madrid résilie ses contrats avec Fitch et Standard & Poor’s Lire
  • Kshama Sawant, 
de Bombay à Seattle via le socialisme Lire
  • L’étiquetage des produits des colonies israéliennes adopté par l’UE Lire
  • Rupture de barrage : le Brésil gèle les avoirs des deux géants miniers Lire
  • L’Indonésie sanctionne 23 sociétés accusées d’avoir provoqué des feux de forêts Lire

C’est la lutte sociale qui paie

  • En Tunisie, la démocratie va bien Lire
  • Le Groenland dit « bye bye » à 3 pétroliers. « Et ne revenez jamais » Lire
  • Le Parti de l’Homme ordinaire bouscule le pouvoir en Inde Lire
  • La télévision publique grecque va rouvrir, après 687 jours de lutte Lire
  • 15 dollars/heure : La prise de Los Angeles Lire
  • Espagne : les indignés prennent le pouvoir à Madrid et Barcelone Lire
  • Les anciens de Fralib et leur coopérative lancent le thé de la transformation sociale et écologique Lire
  • Les « indignés » prennent les mairies de Madrid et Barcelone Lire
  • Après 2 ans d’arrêt, la radio-télé publique ERT émet à nouveau en Grèce Lire
  • En Espagne, les citoyens font plier les banques... Lire
  • Victoire pour les travailleurs de la Deustche Post ! Lire
  • Comment des étudiants québécois ont fait tomber un gouvernement. Lire
  • L’Australie bloque un projet minier qui menace la Grande barrière de corail Lire
  • La protestation a payé : poursuites annulées contre les journalistes allemands Lire
  • Comment ce magnifique peuple du Burkina a mis en échec le coup d’Etat Lire
  • La manifestation contre le TAFTA à Berlin : du jamais vu depuis 2003 Lire
  • Victoire du mouvement paysan dans sa lutte pour la reconnaissance de ses droits à l’ONU Lire
  • Victoire contre la méningite A en Afrique Lire
  • Syngenta condamnée suite à la mort d’un paysan sans terre Lire

Le droit comme instrument de lutte

Reconnaître ses erreurs

Seuls contre tous

  • Victoire pour les patatistes Lire
  • En Ethiopie, Awra Amba, le village de l’égalité entre femmes et hommes Lire
  • Ils lancent une blanchisserie ambulante gratuite pour aider les SDF Lire
  • Edward Snowden reçoit le prix Nobel alternatif Lire
  • Des survivants « échoués » de Lampedusa créent une Startup sociale Lire
  • Alain Divo : l’homme qui réssuscite les sols Lire
  • Le militant antinucléaire Stéphane Lhomme relaxé des accusations d’Areva Lire
  • Une paysanne péruvienne garde sa terre face aux milliards d’une multinationale Lire
  • A Lille, d’anciens SDF créent un collectif d’aide aux sans-abri Lire
  • Indonésie : des eco-guerriers à dos d’éléphants protègent forêts et espèces en danger Lire
  • Les manchots blessés de Phillip Island sont habillés par le doyen d’Australie Lire
  • Quand un village abandonné renaît grâce à l’écologie, à la coopération et à la jeunesse Lire
  • Deux touristes allemands payent « leur » dette de guerre à la Grèce Lire
  • Lauryn Hill annule son concert en Israël Lire
  • Neil Young annonce un album et une tournée contre Monsanto Lire
  • Un champignon tueur d’insectes, le brevet qui dérange Monsanto Lire
  • Dans cette pizzeria, vous pouvez payer avec un post it. Le projet génial d’un ancien de Wall Street Lire
  • Vincent Safrat, l’éditeur des pauvres Lire
  • À Londres, un collectif d’artistes rend les pics anti-SDF plus confortables Lire
  • Denis Lambert relaxé après avoir hébergé une famille sans papiers à Perpignan Lire
  • Turquie : il fait don de 215 000 euros à chacun de ses 114 salariés Lire
  • Une tribu aborigène refuse 1 milliard de $ d’une compagnie pétrolière Lire
  • Un Tournaisien lance une initiative citoyenne pour accueillir les migrants Lire
  • USA : un hôpital de l’Ohio se débarrasse de son McDonald’s Lire
  • La militante féministe Fatima Benomar régularisée Lire
  • L’usine grecque qui résiste sans patron et avec des savons écolos Lire
  • Israël : un restaurant offre 50% de réduction aux juifs et arabes qui s’attablent ensemble Lire
  • La désobéissance civile reconnue par le verdict du procès des bomspotters Lire
  • Un détournement massif de pubs pour dénoncer ces « faux » sponsors de la COP21 Lire
  • Un étudiant autrichien fait plier Facebook Lire
  • Le patron américain qui avait augmenté le salaire tous ses salariés croule sous les CV (et les nouveaux clients) Lire

Auteur.e

Bonnes nouvelles

La célèbre expression de Margaret Thatcher « TINA » (There Is No Alternative) est tout sauf vraie. Partout sur la planète, des alternatives sociales, économiques, démocratiques et écologiques se mettent en place. Partout dans le monde, des hommes et des femmes refusent et combattent l’injustice. www.bonnes-nouvelles.be