[Podcast] Insécurité alimentaire aigüe en RDC : 21 millions de personnes souffrent de faim selon la FAO

26 octobre par Victor Nzuzi , Joseph Antoine Kasonga Mukuta , Aristide Ongone Obame


Un champ de manioc à Kahemba Photo fao.org

Insécurité alimentaire aiguë sévère en RDC : le nombre de personnes qui meurent de faim est passé de 15, 6 millions en 2019 à 21, 8 millions en 2020, selon la FAO. Des chiffres livrés à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation célébrée le 16 octobre de chaque année.

Et pour combattre cette insécurité alimentaire, le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture a besoin de 155 millions de dollars pour accompagner le gouvernement de la RDC dans un programme axé notamment autour de la gouvernance du secteur agricole, pêche et élevage.

- Qu’est-ce qui explique cet accroissement du nombre de personnes en insécurité alimentaire ?
- Que faire pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en RDC ?

Invités :

  • Joseph Antoine Kasonga Mukuta, ministre de l’agriculture.
  • Aristide Ongone Obame, Représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en RDC.
  • Victor Nzuzi, coordonnateur de l’Ong Nouvelle alternative pour le développement.



Source : Radio Okapi

Victor Nzuzi

NAD UNIKIN Kinshasa RDCongo

Autres articles en français de Victor Nzuzi (15)

0 | 10

Joseph Antoine Kasonga Mukuta

ministre de l’agriculture de la RDC

Aristide Ongone Obame

, Représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en RDC.