3 juillet 2015

OXI/NON/NEE ! Manifestation de soutien au peuple grec

AVEC LES GRECS
Au nom de la démocratie et de la solidarité

Non à l’austérité !
Non au chantage des institutions européennes et du FMI !

Rendez-vous à la Gare Centrale à 18:30

Ce dimanche 5 juillet, les Grecs sont appelés aux urnes pour accepter ou rejeter par référendum les dernières propositions des créanciers (BCE BCE
Banque centrale européenne
La Banque centrale européenne est une institution européenne basée à Francfort, créée en 1998. Les pays de la zone euro lui ont transféré leurs compétences en matières monétaires et son rôle officiel est d’assurer la stabilité des prix (lutter contre l’inflation) dans la dite zone.
Ses trois organes de décision (le conseil des gouverneurs, le directoire et le conseil général) sont tous composés de gouverneurs de banques centrales des pays membres et/ou de spécialistes « reconnus ». Ses statuts la veulent « indépendante » politiquement mais elle est directement influencée par le monde financier.
, Commission européenne et FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
). Ce vote est bien-sûr important pour le peuple grec, mais il concerne l’avenir de tous les Européens.

Car il ne s’agit pas d’une confrontation entre la Grèce et l’Europe, mais bien entre deux visions pour l’Europe : celle des banques et de l’austérité ou celle des peuples et de la justice sociale.

Ce référendum est un geste fort pour toutes celles et tous ceux qui pensent que c’est aux peuples de décider de leur avenir et non à des institutions non-élues.

Soyons nombreuses et nombreux à montrer notre soutien et à dire avec les Grecs :

OXI ! NON ! NEE !

Plate-forme « Avec les Grecs/Samen met de Grieken »
Voir les 70 organisations signataires sur la page facebook « Avec Avec les Grecs - Belgique »

Start : 18u30, Centraal Station, Brussel

Op zondag 5 juli kunnen de Grieken zich in een referendum uitspreken over het al dan niet verwerpen van de laatste voorstellen van de schuldeisers (ECB, Europese Commissie en IMF). Deze stemming is natuurlijk belangrijk voor het Griekse volk, maar gaat ook de toekomst van alle inwoners van Europa aan.

Want het gaat hier niet om een confrontatie tussen Griekenland en Europa, maar wel tussen twee visies op Europa : die van de banken en het besparingsbeleid, of die van de volkeren en de sociale rechtvaardigheid.

Dit referendum is een sterke daad voor al wie van mening is dat het aan de volkeren is om zelf over hun toekomst te beslissen, en niet aan niet-verkozen instellingen.

Laat ons met velen onze steun tonen en samen met de Grieken zeggen :

OXI ! NON ! NEE !

Platform « Samen met de Grieken / Avec les Grècs »
De 70 ondersteunende organisaties kan je op deze Facebook pagina vinden.

DETAILS DE LA PROGRAMMATION

15h30 remise à l’ambassade de Grèce la carte géante avec les signatures pour le OXI grec au référendum

18h30 départ de la manifestation à partir de la Gare centrale

19h30 Arrivée à la Bourse Bourse La Bourse est l’endroit où sont émises les obligations et les actions. Une obligation est un titre d’emprunt et une action est un titre de propriété d’une entreprise. Les actions et les obligations peuvent être revendues et rachetées à souhait sur le marché secondaire de la Bourse (le marché primaire est l’endroit où les nouveaux titres sont émis pour la première fois). .

Affichage de l’EXPOSITION + distribution de la BROCHURE en français et néerlandais

BUVETTE (apéritifs grecs) de 19h30 à 21h

2 banderoles « Avec les grecs », la banderole OXI du CADTM, les banderoles de TAC/HBH et autres

DISCOURS : sur les marches de la Bourses, de 19h30 à 21h30
Expliquer pourquoi s’opposer aux politiques d’austérité prônées par la Troïka Troïka Troïka : FMI, Commission européenne et Banque centrale européenne qui, ensemble, imposent au travers des prêts des mesures d’austérité aux pays en difficulté. , lors du référendum proposé par le gouvernement grec. Argumenter et faire s’exprimer des personnalités sur le sujet.

1. Introduction de Jan Busselen de Hart boven Hard (NDL) et de Paula (FR)

2. Position du CADTM : explication du rapport d’audit présenté devant le parlement grec + des dettes publiques illégitimes, illégales, odieuses et insoutenables. Renaud Vivien

3. Retransmission du vote du parlement grec adoptant le référendum avec Tsipras et Zoé Konstantopoulou

Retransmission du Discours de Tsipras traduit en français

Commentaire de Manolis Glezos, résistant communiste, eurodéputé et membre de Syriza

Intervention de Giorgos Karatsioubanis, membre de Syriza Belgique

4.Témoignage de Evangelia Alexaki, dirigeante de la grève de 22 mois des femmes de ménages du Ministère des Finances grec

5. Témoignage de Constant Kombounis, syndicaliste métallos-fgtb, représentant de la communauté grecque de Verviers, sur l’austérité en Grèce et en Belgique

6. Felipe Van Keirsbilck de la CNE/ de l’Altersummit

7. Frank Vanaerschot de FAIRFIN et Hart Boven Hard, sur les aspects financiers européens de la crise grecque

8. Intervention de Pascale Vielle, de Toute Autre Chose et professeur de droit à l’UCL

9. Intervention de Médecins du Monde sur la crise humanitaire

10. Intervention de Lola Sanchez élue Podemos

11. Les animateurs annoncent les actions Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
du dimanche, jour du mémorandum et concluent sur les mobilisations de la plateforme à venir

FLYER BILINGUE

Page facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/1679913488904359/

À venir