Exigeons la libération immédiate de Fatima Zahra Ould Belaid, membre d’ATTAC CADTM Maroc

29 novembre 2021 par ATTAC/CADTM Maroc


Des agents de police ont arrêté Fatima Zahra Ould Belaid, militante d’ATTAC CADTM Maroc, le 25 novembre 2021 à son domicile à Tanger. Le procureur a ordonné son incarcération sur la base d’une plainte déposée par l’établissement (Association Hasnouna de soutien aux usagers de drogues) dans laquelle elle travaillait. Fatima Zahra a été auparavant licenciée parce qu’elle défendait le droit syndical et les revendications des salarié·e·s. Elle avait entamé une procédure judiciaire contre cette décision abusive et pour réclamer ses droits. Les responsables de l’établissement qui refusaient toute solution à ce conflit de travail ont par la suite inventés de toutes pièces une accusation de vol pour dénier à Fatima Zahra son droit aux indemnités.

Mais c’est plutôt le contexte de la montée des luttes de la jeunesse scolarisée qui explique la poursuite de notre camarade Fatima Zahra en état d’arrestation. En effet, comme diplômée chômeuse, elle a très vite rejoint le large mouvement de protestation contre la décision du ministère de l’éducation d’exclure du concours d’admission à l’enseignement ceux et celles qui ont plus de 30 ans. Elle a participé activement à donner un nouveau souffle au mouvement de jeunes scolarisés qui luttent contre le chômage.

L’État est terrifié par l’expansion de ce mouvement qui remettra réellement en cause ses politiques néolibérales. Il essaye de le freiner par la répression et des arrestations.

La plainte déposée par l’Association Hasnouna a été utilisée sciemment par les autorités qui cherchaient l’alibi pour stopper l’activité militante de notre camarade Fatima Zahra. Par ailleurs, une autre plainte a été déposée contre elle par le doyen de la faculté des sciences juridiques et économiques de Tanger l’accusant d’organiser des rassemblements non autorisés et scander des slogans dans l’établissement. Deux ordinateurs ont également été saisis de sa maison par la police.

Nous, à ATTAC CADTM Maroc :

  • Saluons les luttes des jeunes étudiant·e·s· et diplômé·e·s chômeur·euses contre les politiques économiques et sociales hostiles aux aspirations de la grande majorité de la population ;
  • Condamnons l’arrestation de notre camarade Fatima Zahra Ould Belaid, et exigeons sa libération immédiate et inconditionnelle ;
  • Dénonçons toutes les formes d’interdiction et de répression qui portent atteinte aux libertés syndicales et au droit de manifester ;
  • Réitérons notre demande de libération de notre camarade journaliste, Omar Radi, et de tous les prisonniers d’opinion ;
  • Renouvelons notre détermination à s’engager dans les luttes et les résistances de notre peuple.

Secrétariat national
Attac Maroc, membre du réseau CADTM
28 novembre 2021


ATTAC MAROC. Association pour la Taxation des Transactions Financières et pour l’Aide aux citoyens.
Membre du réseau international du Comité pour l’Abolition des dettes illégitimes - CADTM. 
Adresse : n°140, rue Cadi Bribri Akkari 10000 Rabat. Maroc
Email attac.cadtm.maroc chez gmail.com
site Web www.attacmaroc.org
Tel + 212 6 61 17 30 39 / +212 6 13 75 22 90




ATTAC/CADTM Maroc

membre du réseau CADTM, l’Association pour la Taxation des Transactions en Aide aux Citoyens au Maroc (ATTAC Maroc) a été créée en 2000. ATTAC Maroc est membre du réseau international du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM) depuis 2006 (devenu Comité pour l’abolition des dettes illégitimes depuis juin 2016). Nous comptons 11 groupes locaux au Maroc. ATTAC veut être un réseau aidant à l’appropriation par les acteurs engagés dans l’activité sociale, associative, syndicale et plus largement militante des enjeux de la mondialisation sur les problématiques de résistance sociale et citoyenne.
www.attacmaroc.org
http://arabic.cadtm.org/

Adresse : n°140, rue Cadi Bribri Akkari 10000. Rabat. Maroc
Email : attac.cadtm.maroc chez gmail.com
Site Web attacmaroc.org Tel 00 212 6 61 17 30 39

Autres articles en français de ATTAC/CADTM Maroc (119)

Traduction(s)