Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde
CADTM

Vidéo

Eric Toussaint "Crise : les solutions appliquées ne font que l’aggraver. Il faut rompre avec le capitalisme"

25 septembre 2012 par Eric Toussaint , Txema Loperena

from Eric De Ruest on Vimeo.

Eric Toussaint met en perspective historique la crise internationale actuelle. Il explique qu’il y a plusieurs scenarii d’évolution de la crise capitaliste actuelle. Il met en lumière l’importance de la thématique de la dette dans l’histoire. Il analyse la problématique de la dette publique et privée aujourd’hui. Il montre comment des pays endettés perdent leur souveraineté. Il explique qu’il faut briser le cercle vicieux de la dette en suspendant le paiement de manière unilatérale et en répudiant la dette illégitime Dette illégitime Comment on détermine une dette illégitime ?

4 moyens d’analyse


- La destination des fonds :
l’utilisation ne profite pas à la population, bénéficie à une personne ou un groupe.

- Les circonstances du contrat :
rapport de force en faveur du créditeur, débiteur mal ou pas informé, peuple pas d’accord.

- Les termes du contrat :
termes abusifs, taux usuraires...

- La conduite des créanciers :
connaissance des créanciers de l’illégitimité du prêt.
. Il propose une nouvelle architecture financière internationale. Eric Toussaint affirme que le changement ne pourra venir que si les 99% se rebellent contre le 1% capitaliste. Il montre que ce qui s’est passé en Équateur avec l’audit de la dette et la suspension de paiement qui a suivi en 2008-2009 n’a été possible que grâce aux grandes mobilisations populaires qui ont précédé l’élection de Rafael Correa fin 2006. Eric Toussaint souligne qu’il ne faut pas idéaliser les réalisations de Rafael Correa même si certaines de celles-ci doivent être une source d’inspiration en Europe et ailleurs. Il pose la question "Sachant que seules de grandes mobilisations populaires peuvent modifier la situation, combien d’années les peuples d’Europe vont-ils mettre pour rompre avec le néolibéralisme ?" Il poursuit en affirmant que l’annulation de la dette est indispensable mais insuffisante et résume les mesures complémentaires qui devront être prises pour rompre avec le modèle capitaliste productiviste et la domination patriarcale. Le cours de l’histoire future n’est pas écrit à l’avance, la solution viendra de l’action consciente des citoyennes et des citoyens.
Il conclut en disant que nous vivons dans des sociétés fondamentalement antidémocratiques et il appelle à une autoorganisation des citoyens pour établir la démocratie réelle.

Eric Toussaint, docteur en sciences politiques, est président du CADTM Belgique et membre du conseil scientifique d’ATTAC France. Il est coauteur avec Damien Millet de "AAA. Audit, Annulation, Autre politique", Le Seuil, 2012

Post-Production : Eric De Ruest

^
Copyleft copyleft | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site hébergé par Domaine public | sous logiciel libre SPIP | navigateur